Monthly Archives septembre 2018

JOSAE 2018 – Cinquième journée 29/09/2018

Le résumé de la cinquième journée de l’édition 2018 des Journées de la Souveraineté Alimentaire et de l’Environnement.

Les jessours de montagne, un « paysage » hydraulique au « pays » de la sécheresse :

Lire La Suite

JOSAE 2018 – Troisième et quatrième journée

Les résumés de la troisième et de la quatrième journée de l’édition 2018 des Journées de la Souveraineté Alimentaire et de l’Environnement.

Gabes ou la mort annoncée d’un système oasien unique, entre dépossession, destruction et accaparement :

Gabes entre les cheminées qui étouffent et les forages qui assèchent :

Lire La Suite

JOSAE 2018 – Deuxième journée 26/09/2018

Le résumé de la deuxième journée de l’édition 2018 des Journées de la Souveraineté Alimentaire et de l’Environnement.

Journées Céréales et Semences, les variétés locales :

Lire La Suite

JOSAE 2018 – Première journée 25/09/2018

Le résumé de la première journée de l’édition 2018 des Journées de la Souveraineté Alimentaire et de l’Environnement.

Rencontre à la Banque Nationale des Gènes (BNG) :

 

Lire La Suite

Programme définitif des JOSAE – البرنامج المفصّل

 JOSAE est une rencontre annuelle conçue comme un espace et un « moment » de rencontres, d’échanges, de débats et de sensibilisations autour des diverses problématiques liées à la souveraineté/dépendance alimentaire et à l’environnement : Ruralité, Paysannerie, Questions Agricoles et Alimentaires, Semences et variétés locales et Environnement.

La première rencontre aura lieu du 25 au 30 septembre 2018 au fil d’un parcours itinérant qui vise à créer les conditions idéales de rencontres mutuellement enrichissantes entre les participant.e.s et acteurs et actrices du monde rural, en premier lieu les paysan.ne.s...

Lire La Suite

L’égalité de l’héritage ou quand le “philosophe” oublie la société et ses modes de fonctionnement et se trompe de sujet

Je viens de lire un papier de Abou Yaareb Marzouki à propos de l’égalité de l’héritage proposée par la Colibe et reprise par une grande partie de l’opinion publique. Au delà des questions purement religieuses que je n’aborde pratiquement jamais sur ce genre d’espaces, le papier pose une véritable question : Les risques de fragmentation et donc de disparition du “capital” familial que l’égalité de l’héritage entre les hommes et les femmes peut engendrer.

L’auteur du papier fait une différence entre les propriétés foncières (agricoles) et les propriétés artisanales, industrielles… en soulignant que les risques sont différents selon le cas concerné (agricole ou non agricole)...

Lire La Suite